Neurologie

Les motifs de consultations fréquents sont :

  • Epilepsie (convulsions ou crises convulsives)
  • Troubles de l’équilibre, tête penchée ou syndrome vestibulaire
  • Troubles de l’audition (surdité)
  • Atteinte des nerfs crâniens (paralysie faciale, syndrome de Horner, paralysie de la mâchoire, etc)
  • Troubles de la vigilance ou du comportement (absence, pousser au mur, démarche compulsive, etc)
  • Troubles de la démarche (faiblesse, ataxie, parésie, paralysie, crampes)
  • Douleur rachidienne (mal au dos – mal au cou)

Déroulement de la consultation de Neurologie ou Neurochirurgie

La consultation de Neurologie commence par une discussion à propos de l’historique de l’animal et la description de l’anomalie par le propriétaire (idéalement au besoin de vidéo si le problème n’est pas permanent). Par la suite, l’examen général et l’examen nerveux permettra au Docteur d’établir la neurolocalisation, c’est à dire l’endroit où se trouve l’anomalie dans le système nerveux (le cerveau ? la moelle épinière ? les nerfs ?). L’ensemble de ces étapes permettra de proposer aux propriétaires, des examens complémentaires adaptés pour investiguer (confirmer ou exclure) ses différentes hypothèses. Les examens courants, pouvant être réalisés sur place sont :

  • Radiographie
  • Myélographie
  • Ponction et analyse du liquide cérébrospinal (« ponction lombaire »)
  • Etude éléctrodiagnostique
  • Analyses sanguines (enzymes musculaires, acides biliaires, gardénalémie…)

A l’issue de ces examens complémentaires, nous pourrons le plus souvent, poser un diagnostic (ex : méningite, encéphalite, myélite, myopathie, neuropathie, myasthénie, tumeur cérébrale, hernie discale, embolie fibro-cartilagineuse, hydrocéphalie…).
Enfin, une fois le diagnostic établi, le pronostic et les différentes options de traitement pourront être discutés avec le propriétaire. Le traitement pourra être médical et/ou chirurgical selon les cas. La clinique dispose de blocs opératoires aux normes modernes : anesthésie gazeuse, oxymétrie...
Les interventions neurochirurgicales pouvant être proposées comprennent les chirurgies de la moelle épinière (hernie discale, tumeur médullaire, kyste arachnoïdien, fracture vertébrale, wobbler…) et les chirurgies intracrâniennes (tumeurs cérébrales, pose de shunt ventriculo-péritonéal…).